Première édition de la Semaine Culturelle du KURDISTAN 

Le Kurdistan (« pays des Kurdes ») est une région géographique et culturelle d’Asie occidentale, majoritairement peuplée par les Kurdes, mais également par d’autres éthnies telle que les Arméniens, les Assyriens… Aujourd’hui, cette région s’étend dans le sud-est de la Turquie, dans le nord de l’Irak, dans le nord-ouest de l’Iran et dans le nord de la Syrie.

D’une grande importance géopolitique, le Kurdistan est également riche en pétrole et en eau. C’est la raison pour laquelle, le Kurdistan est devenu une zone de conflit intense impliquant les différents pays limitrophes, mais aussi les États-Unis. Cette situation a entraîné un accroissement de l’émigration kurde vers les pays de la région ou vers l’Europe.

Par ailleurs, une richesse culturelle règne dans cette région formée de géographies, de climats, de langues/dialectes, de danses, de musiques, de croyances, de couleurs… divers et variés. Cette culture a su résister malgré tous les conflits. C’est pourquoi, il est important de souligner que le Kurdistan est la preuve de l’existence de diverses valeurs sur un même territoire.

Ainsi, afin de faire connaître cette diversité et richesse de la culture du Kurdistan et de la faire perdurer, la première édition de la semaine culturelle du Kurdistan sera lancée, à Strasbourg, entre le 27 juin et le 1er juillet 2017. A travers cette semaine, co-organisée avec plusieurs associations représentant le Kurdistan et subventionnée par la Communauté Urbaine de Strasbourg, la danse folklorique, la cuisine, la musique, les jeux, l’histoire, les femmes, le mode de vie… du Kurdistan, précieusement cachés jusqu’à présent, vous seront dévoilés.

Parce que le partage a une place importante dans la culture du Kurdistan, nous vous invitons à rendre visite aux différents ateliers proposés les mardi 27 et mercredi 28 juin (Salle de la Bourse), à la conférence sur l’histoire du Kurdistan le jeudi 29 juin (Centre Démocratique du Peuple Kurde – 7 rue de la Broque), au défilé culturel le vendredi 30 juin (de la Place de la Gare à la Place de la République) et de clôturer cette semaine par une célébration en plein air le samedi 1er juillet (Parc de l’Orangerie).

CDPK de Strasbourg

PARTAGER